News du secteur – décembre

Odometric réussit les tests inter-laboratoires

Soucieux de toujours fournir des résultats fiables et de qualité à ses clients, le laboratoire d’olfactométrie d’Odometric se soumet annuellement aux tests inter-laboratoires. Notre équipe est heureuse de faire partie de la vingtaine de laboratoires, sur la quarantaine spécialisés dans l’analyse des odeurs et des atmosphères pollués, à avoir réussi ces tests.

Ces tests sont organisés par un organisme certifié en Allemagne. Ils visent à vérifier les résultats des analyses. La réussite de ces tests offre, pour nos clients, la garantie que les résultats des analyses réalisées sont fiables et de qualité.

La réussite de ces tests est le résultat d’efforts permanents menés pour améliorer nos analyses. Parmi ces efforts, dernièrement, on peut évoquer l’arrivée dans l’équipe de Loïc Raymond, comme responsable du laboratoire, un investissement dans un tout nouvel olfactomètre et la mise en œuvre de nouveaux processus dans le respect de la norme ISO 17025, qui précise les exigences générales concernant la compétence des laboratoires d’étalonnages et d’essais.

Cet automne, s’est mis en place un comité de normalisation des nez électroniques.

CEN/TC 264/WG 41 « Electronic sensors for odorant monitoring »

Odometric, depuis sa création, s’est beaucoup impliquée dans l’étude et le développement d’applications pouvant recourir à une mesure des odeurs grâce à des capteurs. Aussi, nous avons souhaité intégrer ce comité de normalisation. Son objectif est de définir les modes d’utilisation et les critères de performance liée à cette technologie en plein développement.

2018-11-07T08:56:57+00:00Par |Actualités Odometric|