« Disposer de mesures d’odeur auxquelles on peut se fier »

Le groupe Saur, actif dans la gestion et l’exploitation des ressources en eau, l’assainissement des eaux usées, et la valorisation des déchets fait appel à Odometric pour faire face à diverses problématiques d’odeur.

« Nous avons trouvé en Odometric un partenaire qui nous permet de disposer de mesures d’odeurs fiables et de tester de nouveaux nez électroniques. Cela nous aide à interpréter scientifiquement les résultats et à mieux comprendre les problématiques d’odeur auxquelles nous sommes confrontés », explique Olivier CAGNARD, ingénieur au sein de la direction R&D du groupe Saur.

Monsieur Cagnard, pour quelles raisons avez-vous recours à l’expertise d’Odometric ?

Nous travaillons régulièrement avec Odometric sur deux sujets. Le premier a trait à notre besoin de disposer d’un matériel de mesure des odeurs le plus fiable possible. Nous testons à ce niveau les nez électroniques mis au point par Odometric sur notre site de collecte et de valorisation des déchets de Saint Florentin. Au-delà, nous avons recours à leur expertise dans le domaine des odeurs en vue de réaliser des audits nous permettant d’améliorer nos installations de traitement de l’air et de désodorisation.

Pouvez-vous nous en dire plus sur les problématiques d’odeurs auxquelles vous êtres confrontés ?

Nous sommes actifs dans la gestion de l’eau, de l’eau potable, des eaux usées, des eaux industrielles, et dans le traitement des déchets. Nos sites de dépollution peuvent générer des nuisances olfactives. Nous devons donc pouvoir nous appuyer sur des mesures fiables pour mettre en place des plans d’action pour lutter contre ces nuisances.

« Au-delà de la volonté de Saur de veiller à préserver la qualité de vie des riverains, la mise en place de mesures olfactives vient répondre à des exigences établies dans les appels d’offre et cahiers des charges qui nous sont soumis par les autorités administratives. La difficulté, dans ce contexte, est de pouvoir s’appuyer sur des mesures fiables, qui puissent être interprétées le plus justement possible. »

Plus qu’une solution technique, nous avons trouvé chez Odometric, une expertise et une rigueur liées à la mesure des odeurs. Leur volonté est de nous soutenir dans la mesure des odeurs en nous aidant à l’utiliser, à la maintenir mais aussi et surtout à l’interpréter.

En quoi cette question de l’interprétation de la mesure est importante ?

L’odeur est invisible et a quelque chose de subjectif. Souvent, autour de la mesure d’odeur, et pour tirer des conclusions valables, il faut pouvoir échanger. La mesure de la composition chimique de l’air, en elle même, ne suffit pas. Avec Odometric, nous profitons de cet échange, ouvert, scientifique et intellectuel, au sein d’une approche rigoureuse. On apprend de cette manière l’un de l’autre, avec pour objectif de mieux évaluer les nuisances dans une situation donnée. L’approche d’Odometric est didactique et n’est pas uniquement portée par des logiques commerciales. Elle répond à des normes strictes dans le domaine de la mesure d’odeur. Nous savons qu’en travaillant avec eux nous disposerons de résultats, de mesures en unité odeurs qui répondent à des normes établies et partagées.

2018-11-08T16:09:52+00:00Par |Etudes de cas|